Sécheresse : le bassin hydrographique "Bruche, Ehn, Andlau, Giessen et Liepvrettre" est placé en alerte renforcée, le bassin hydrographique de la "Sarre" est placé en alerte.

Sur l’ensemble du département, compte-tenu du manque de précipitation (déficit proche de 100 % depuis début juillet par rapport aux normales de saison) les débits des cours d'eau ont fortement baissé.

La situation des débits des cours d’eau s'est dégradée sur l’ensemble des unités hydrographiques.
Les niveaux moyens sont en baisse sur la nappe d'Alsace et inférieurs aux normales saisonnières.
Par ailleurs, les prévisions météorologiques prévoient une forte augmentation des températures sur les prochains jours et l’absence de précipitations.

Désormais, l'unité hydrographique "Sarre" est placée en alerte et l'unité hydrographique "Bruche, Ehn, Andlau, Giessen et Liepvrettre" en alerte renforcée. Les unités hydrographiques "Lauter, Sauer, Moder et Zorn" et "Ill aval" restent en vigilance.

Les mesures de restriction détaillées dans les tableaux et infographies présentés en annexe en fonction des différentes zones d’alerte s’appliqueront à l’ensemble des usagers.

Faire preuve de civisme dans sa consommation quotidienne d’eau, c’est préserver pour chacun les biens précieux que sont la ressource en eau et les milieux aquatiques.

Ci-dessous :
• Tableaux et infographie récapitulatifs des prescriptions de l’alerte renforcée, de
l‘alerte et de la vigilance en termes d’économie d’eau
• carte des zones d’alerte du département.